aller au contenu
Vous êtes ici :  Accueil  > Mon guide médical  > Le suivi médical

Le site du Docteur Laurent Marcotty

Mon guide médical

Le suivi médical

Que veulent dire les mesures de tension artérielle ?

Que veulent dire les mesures de tension artérielle ?

La tension, ou pression artérielle reflète la pression exercée par le sang dans les artères. Elle est définie par 2 mesures: une pression maximale et une pression minimale correspondant à la contraction et au relâchement du cœur.

Pression maximale lors de la contraction du cœur

Le cœur est un muscle jouant un rôle de pompe. Lorsqu’il se contracte, le sang qu’il contient est puissamment expulsé dans les artères. La pression artérielle est alors maximale. La contraction étant appelée systole, cette pression maximale est appelée pression systolique.

Pression minimale lors de son relâchement

Lorsque le cœur se relâche, la pression diminue jusqu’à un minimum. Cette phase du battement cardiaque étant appelée diastole, on parle à ce moment de pression diastolique.

La pression évolue selon les besoins de l’organisme

Lors d’un effort physique par exemple, les muscles ont besoin de plus d’énergie et d’oxygène. Ces éléments étant transportés par le sang, le cœur augmente son travail (force d’éjection et rythme de contraction) pour augmenter leur alimentation. La pression artérielle va donc augmenter lors de l’effort, puis rediminuer à son arrêt.

14-9 (ou 140-90) est la limite à ne pas franchir *

Dans le langage médical on parle en “abrégé” c’est-à-dire 12/8, en réalité il s’agit d’une pression mesurée de mm et donc les chiffres “reels” sont 120/80, c’est ce que vous donne en général vos petits appareils de mesure de tension artérielle au poignet. (avec en plus un troisième chiffre qui est votre fréquence cardiaque appelée également “pouls”).

Au repos, la pression artérielle doit être stable et ne pas dépasser 14 (ou 140) de pression systolique et 9 (ou 90 ) de pression diastolique.

Si l’une de ces deux valeurs est dépassée au repos, on parle d’hypertension artérielle.

Cette surpression constante endommage peu à peu le cœur et les artères. Elle est surtout un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

La pression artérielle augmente lors d’un effort et diminue au repos. Si elle est trop élevée (plus de 14-9), on parle d’hypertension qui est donc un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

* En cas de diabète ou de maladie rénale, ces chiffres doivent être revus à la baisse.

Date de publication :   16/03/16
Date de modification :  29/11/11
 
 

Carte de visite

Docteur Laurent Marcotty

Médecine générale

    Documents liés

    Hypertension artérielle et personne âgée

    Hypertension artérielle et personne âgée

    Le traitement de l’hypertension artérielle, passé un certain âge, repose sur le maintien d’une activité physique et, le plus souvent, sur un traitement médicamenteux.

    Lire la suite
    Fiche
    Hypertension artérielle et personne âgée

    Hypertension artérielle et personne âgée

    Le traitement de l’hypertension artérielle, passé un certain âge, repose sur le maintien d’une activité physique et, le plus souvent, sur un traitement médicamenteux.

    Lire la suite
    Fiche
    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale