aller au contenu
Vous êtes ici :  Accueil  > Mon guide médical  > La maladie

Mon guide médical

La maladie

Vivre au quotidien avec une BPCO

Vivre au quotidien avec une BPCO

La BPCO, ou broncho-pneumopathie chronique obstructive, ne peut pas être totalement guérie, mais on peut la prévenir, arrêter sa progression, soulager ses symptômes et améliorer la qualité de vie.


Comment puis-je prévenir la BPCO (bronchite chronique)?

Il ne faut pas fumer et éviter de respirer la fumée des autres.

Se protéger de manière rigoureuse avec l’aide du médecin du travail dans certaines professions exposées.

Comment ma BPCO peut-elle être traitée ?

L’arrêt total et définitif du tabac est primordial, car il permet de ralentir l’évolution de la maladie quel que soit son stade.

La prise de médicaments soulage les symptômes et prévient les poussées de la maladie (antibiotiques dans certains cas de poussée de BPCO).

La vaccination contre la grippe et le pneumocoque évite que la BPCO ne se complique.

Des règles simples d’hygiène de vie, comme maintenir une activité physique régulière et avoir une alimentation saine et équilibrée pour préserver son capital musculaire.

Une réhabilitation respiratoire améliore la qualité de vie et maintient l’autonomie.

Une oxygénothérapie dans les cas sévères.

A quoi servent les broncho-dilatateurs dans la BPCO ?

Les broncho-dilatateurs, administrés sous forme de puff, permettent de diminuer l’essoufflement en « ouvrant » les bronches, ce qui améliore le passage de l’air dans les bronches.

On me propose de la revalidation respiratoire, de quoi s’agit-il ?

La réhabilitation respiratoire est un programme global de prise en charge de la BPCO :

  • Un réentraînement à l’exercice physique.
  • Une éducation au traitement.
  • De la kinésithérapie respiratoire.
  • Des conseils nutritionnels.
  • Un soutien psychologique.

Aurai-je besoin d’oxygène ?

Les BPCO les plus sévères peuvent bénéficier d’oxygène avec un appareillage spécifique.

 Arrêt total et définitif du tabac.

Date de publication :   08/09/10
 
 

Carte de visite

Docteur Philippe Delhaye

Médecine générale

En savoir plusContactez-moi

Documents liés

Je souffre de BPCO, je préviens les exacerbations
Je souffre de BPCO, je préviens les exacerbations
Si vous souffrez de BPCO et que votre toux s’aggrave subitement, que vos difficultés respiratoires s’intensifient ou que vos crachats deviennent plus abondants, consultez immédiatement votre médecin. Il pourrait s’agir d’une exacerbation.
Lire la suite
Fiche
Je souffre de BPCO : je comprends ma maladie
Je souffre de BPCO : je comprends ma maladie
La BPCO s’installe lentement, de manière insidieuse et silencieuse. Tousser et cracher au réveil n’est pas normal.
Lire la suite
Fiche
Comment bien utiliser mon inhalateur de poudre sèche ?
Comment bien utiliser mon inhalateur de poudre sèche ?
La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Mais il est très important de suivre les indications pour utiliser correctement ce médicament.
Lire la suite
Fiche

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale